dimanche 6 août 2017

La Planète des Singes - Suprématie : Parfaite conclusion d'une trilogie remarquable d'intelligence

On ne présente plus la saga La Planète des Singes, dont voici le dernier volet de la nouvelle trilogie, commencée en 2011 avec Les Origines et suivie en 2014 par L’affrontement. Les deux premiers opus m’avaient particulièrement marqué, j’attendais donc avec impatience la fin de ce formidable triptyque. Toujours emmené par Andy Serkis (Le Seigneur des Anneaux, King-Kong...) dans le rôle de César et introduisant Woody Harrelson en antagoniste principal, que vaut vraiment ce troisième et ultime épisode ?


Date de sortie : 2 août 2017
Réalisation : Matt Reeves
Nationalité : Américain
Dans ce volet final de la trilogie, César, à la tête des Singes, doit défendre les siens contre une armée humaine prônant leur destruction. L’issue du combat déterminera non seulement le destin de chaque espèce, mais aussi l’avenir de la planète.

dimanche 30 juillet 2017

Valérian et la Cité des Mille Planètes : Visuellement plein, narrativement vide

Malgré plusieurs bandes-annonces enthousiasmantes, tout portait à croire selon la presse américaine que le dernier projet pharaonique de Luc Besson serait un fiasco total. L'enjeu économique était pourtant de taille : un budget record de 197 millions d'euros qui, s'il n'est pas rentabilisé, signera l'arrêt de mort du studio EuropaCorp. La crainte grandissait et ma bonne volonté s'en allait petit à petit, jusqu'à ce que sa sortie en France bénéficie d'un démarrage plus que correct et d'une indulgence inespérée de la part des critiques. En effet, s'il n'est pas exempt de défauts, Valérian et la Cité des Mille Planètes est loin d'être le navet annoncé.


Date de sortie : 26 juillet 2017
Réalisation, scénario : Luc Besson
Nationalité : Français
Nous sommes en 2740. Valérian et Laureline sont deux agents spatio-temporels. À bord de leur vaisseau, ils sillonnent l'espace et le temps afin d'accomplir les différentes missions que leur confie le Pouvoir Central. Cette nouvelle aventure les emmène sur la station orbitale Alpha qui abrite 17 millions d'individus venant des quatre coins de l'univers. Près de 8000 espèces différentes y échangent leurs connaissances et leurs savoirs, leurs technologies et leurs pouvoirs. Le pire endroit pour mener une enquête.

lundi 24 juillet 2017

[Coup de cœur] Dunkerque : Tick of the clock

Jamais on n'aurait cru avoir envie de voir un long-métrage appelé Dunkerque... Et c'est pourtant ce à quoi s'est intéressé Christopher Nolan qui, à la surprise générale, s'aventurait pour la première fois sur le terrain du film de guerre. Au-delà de nos attentes les plus folles et à l'instar de Terrence Malick ou Steven Spielberg en leur temps, celui à qui on ne refuse plus rien à Hollywood (pas même un budget colossal de 150 millions de dollars) signe un nouveau mètre étalon du genre, qu'il teinte de ses obsessions favorites.


Date de sortie : 19 juillet 2017
Réalisation, scénario : Christopher Nolan
Genre : Guerre
Nationalité : Américain, français, britannique, néerlandais
Le récit de la fameuse évacuation des troupes alliées de Dunkerque en mai 1940.

dimanche 16 juillet 2017

Song to Song : L'amour selon Terrence Malick

Après les décevants À la merveille et Knight of Cups, Terrence Malick retrouve sa maestria d'antan avec Song to Song, conclusion inespérément brillante d'une trilogie aussi expérimentale que controversée sur l'errance amoureuse à notre époque.


Date de sortie : 12 juillet 2017
Réalisation, scénario : Terrence Malick
Genre : Drame, romance
Nationalité : Américain
Une histoire d'amour moderne, sur la scène musicale d'Austin au Texas, deux couples - d'un côté Faye et le chanteur BV, et de l'autre un magnat de l'industrie musicale et une serveuse - voient leurs destins et leurs amours se mêler, alors que chacun cherche le succès dans cet univers rock'n'roll fait de séduction et de trahison.

lundi 3 juillet 2017

Huit films de mai et juin par Camille



Continuons notre petit récapitulatif des sorties des deux derniers mois avec, pour marquer la fin de la fête du cinéma, huit critiques rapides de longs-métrages, entre action, histoire et comédie.

lundi 26 juin 2017

Baby Driver : Quintessence du genre... Et du cool !

Depuis son éviction d'Ant-Man pour différents artistiques, on attendait de pied ferme Edgar Wright, qui avait par la suite rebondi sur Baby Driver, un projet plus personnel à base de braquages, de funk et de courses poursuites. Toujours aussi appliqué et référencé qu'à ses débuts, le prodige du cinéma de genre britannique comble les attentes avec ce qui sera probablement LE film d'action à retenir cette année.


Date de sortie : 19 juillet 2017
Réalisation, scénario : Edgar Wright
Genre : Action
Nationalité : Britannique, américain
Chauffeur pour des braqueurs de banque, Baby ne compte que sur lui-même pour être le meilleur dans sa partie. Lorsqu’il rencontre la fille de ses rêves, il cherche à mettre fin à ses activités criminelles pour revenir dans le droit chemin. Mais il est forcé de travailler pour un grand patron du crime et le braquage tourne mal... Désormais, sa liberté, son avenir avec la fille qu’il aime et sa vie sont en jeu.

mercredi 21 juin 2017

Séances de rattrapage mi-2017


Bonjour à tous ! Après une petite pause, Opération Kino se réactive ! De nombreux articles paraîtront cet été, mais tout d'abord, histoire de rattraper notre retard, nous vous proposons un petit bilan de mi-année, avec ce florilège de films pas encore critiqués sur blog. Les longs-métrages sont classés par date de sortie.

samedi 13 mai 2017

Alien Covenant : Ridley Scott, Michael Fassbender et leur folie des grandeur

Oeuvre inégalable de science-fiction, la tétralogie Alien formait jusqu'à aujourd'hui un ensemble à la fois parfaitement cohérent et totalement protéiforme, basé sur une idée simple (un extraterrestre sanguinaire se sert d'humains comme hôtes pour se reproduire), mais toujours renouvelée avec panache par quatre auteurs au style radicalement opposés (l'épouvante minimaliste et esthétique du premier film bascule vers le spectaculaire avec le sequel de James Cameron, pour ensuite amorcer un tournant plus psychologique et crépusculaire sous la houlette de David Fincher, avant d'être miné de l'intérieur par le cynisme débridé de Jean-Pierre Jeunet dans un final injustement contesté).

Alors qu'un cinquième épisode mis en scène par Neill Blomkamp (District 9) devait voir le jour, Ridley Scott, réalisateur de l'Alien originel, avorte ce projet de suite pour développer dans son coin une préquelle de la saga, déjà bien maladroitement esquissée en 2012 avec son Prometheus.


Date de sortie : 10 mai 2017
Réalisation : Ridley Scott
Nationalité : Américain
Les membres d’équipage du vaisseau Covenant, à destination d’une planète située au fin fond de notre galaxie, découvrent ce qu’ils pensent être un paradis encore intouché. Il s’agit en fait d’un monde sombre et dangereux, cachant une menace terrible. Ils vont tout tenter pour s’échapper.

jeudi 4 mai 2017

Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 : Intermède pop-rock chez Marvel

Bonjour à tous ! On n’arrive plus à se débarrasser des films de super-héros et ce mois-ci, Marvel revient encore une fois avec la suite de son inégal Gardiens de la Galaxie, réalisé de nouveau par James Gunn (Super), avec la même bande de losers et l’arrivée rafraîchissante d’un certain Kurt Russel (Les Huit Salopards). Que nous offre le nouveau bébé de l’écurie Stan Lee ?


Date de sortie : 26 avril 2017
Réalisation, scénario : James Gunn
Nationalité : Américain
Les Gardiens de la galaxie Vol. 2 nous entraîne dans la suite des aventures de cette drôle de bande de mercenaires aux confins du cosmos. Les Gardiens vont cette fois devoir lutter pour rester unis lorsqu’ils percent le mystère de la véritable filiation de Star-Lord.

mercredi 3 mai 2017

Get Out : Comédie horrifique sur fond de racisme

Jason Blum ne finit plus de nous surprendre. Après le cyber-harcèlement d'Unfriended, puis la sénilité et la psychanalyse dans les derniers M. Night Shyamalan, le producteur spécialisé dans l'horreur à petit budget continue de délaisser le surnaturel au profit de peurs plus contemporaines. Avec Get Out, premier film de l'humoriste Jordan Peele, il livre un thriller inédit et caustique sur le racisme dans l’Amérique post-Obama.


Date de sortie : 3 mai 2017
Réalisation, scénario : Jordan Peele
Genre : Horreur, thriller
Nationalité : Américain
Couple mixte, Chris et sa petite amie Rose filent le parfait amour. Le moment est donc venu de rencontrer la belle famille, Missy et Dean lors d’un week-end sur leur domaine dans le nord de l’État. Chris commence par penser que l’atmosphère tendue est liée à leur différence de couleur de peau, mais très vite une série d’incidents de plus en plus inquiétants lui permet de découvrir l’inimaginable.